Début mars, Oppo a dévoilé sa toute première montre connectée, avec une sortie officielle en Chine, avant d’être commercialisée dans le reste du monde. Toutefois, la version internationale de l’appareil ne comprenait pas de fonctionnalité ECG, pour enregistrer le rythme cardiaque. C’est pourquoi le géant asiatique sort désormais une seconde édition de son Oppo Watch, avec une option ECG.

Une fonctionnalité disponible dans tous les pays ?

OPPO Watch ECG date sortie

OPPO Watch ECG

De nos jours, les montres connectées sont particulièrement populaires. Ces petits bijoux de technologie sont effectivement de véritables alliés du quotidien. Ils peuvent notamment afficher les notifications, prévenir des évènements importants de notre journée, mais aussi enregistrer plusieurs paramètres de santé. Toutefois, la fonctionnalité ECG, ou plus simplement électrocardiogramme, n’est pas disponible dans tous les pays.

En effet, les fabricants de smartphones et de montres doivent obtenir des autorisations particulières pour commercialiser de tels appareils. C’est la raison pour laquelle la montre Oppo dotée de cette option s’est fait attendre à l’internationale. Heureusement, le leader chinois vient d’annoncer qu’il avait obtenu des certifications aux États-Unis pour commercialiser l’Oppo Watch.

D’après son communiqué, l’entreprise espère obtenir de telles accréditations très bientôt, concernant les autres pays. Ainsi, les utilisateurs Oppo pourront pleinement profiter de leur montre connectée, avec toutes ses fonctionnalités. Celle-ci compte néanmoins parmi les meilleurs modèles du marché, puisqu’elle embarque toute la technologie de la marque.

Lire aussi :  Test Oppo A9 2020 : avis complet, prix et fiche

Elle possède notamment un écran AMOLED de 1,91 pouce, d’une connectivité LTE autonome et d’un système d’exploitation très intuitif. De plus, elle est munie d’un système de charge rapide et d’une autonomie sans faille. La Oppo Watch a, par exemple, une durée de vie de 21 jours en moyenne, selon les activités de son utilisateur. Mais elle pourra désormais le suivre partout, enregistrant son rythme cardiaque afin de mieux établir son profil de santé ou mesurer ses performances lors des activités physiques.